VOYANCE ET SCIENCE

5532538832_f4498c730b.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyance : science 

 

Suite à ma récente venue sur les 22 arcanes , j'ai proposé de rédiger

un article sur la voyance et la science.

L'esprit en est de faire le point de façon claire, simple mais exhaustive

sur le sujet; fournir des témoignages sérieux, vérifiés, troublants;

mettre en garde les lecteurs sur les pièges qui les guettent ou

sur les charlatans qui les menacent...

 

 

Comme tout universitaire et para-psychologue, ce qui m'irrite ce sont les théories les plus folles

sur ce sujet, les unes visant à mesurer, les autres à développer les capacités paranormales.

C'est vrai que la voyance fait l'objet de convoitise, de sectarisme, de malhonnêteté .

Mais ce domaine existe et cela depuis la préhistoire et fait l'objet d'études approfondies. 

 

Une expérience en 2001 publiée sur la revue « Science » révèle que le taux de chance pour un 

voyant de deviner la ou les mains gauches ou droites est égal voire inférieur au hasard. Tout les 

voyants ne sont pas des voyants et ne démontre pas la fiabilité de certaines voyances. 

En 1998, le laboratoire Zététique (Université de Nice) commence la lutte contre la pensée 

irrationnelle dans le but de former chez l'individu « une capacité d'appropriation critique du savoir 

humain ». 

 

Le scepticisme est utile à l'avancée de ce phénomène social et historique. Que ce soit à Londres

en 1882, en France (IMI) des études scientifiques visent à clarifier et donner une alternative officielle. 

 

 

 

C'est aux États-Unis sous l'impulsion de Joseph Banks Rhine que des méthodes d'analyses

sont mis au point. La CIA en 1974 réalisera un vaste programme de recherche sur la clairvoyance

destiné à trouver et tester des médiums. L'armée américaine fera ainsi appel à des espions psys

tels que Joseph McMoneagle. 

 

 

joseph McMoneagle  


Au fur à mesure des avancées scientifiques, la science explique biologiquement

la phase de synchronisation entre les hémisphères de notre cerveau similaire

aux phases de rêve qui pourraient expliquer la sensation de vision par le voyant. 

 

 

Plus récemment, l'Université de Boston étudie l'équilibre lobe droit et lobe gauche

de notre cerveau et explore un autre mode de cognition : le monde de l'intuition et

de la médiumnité. 
Certes, la médiumnité n'est pas la caractéristique commune à tout les individus. 
Mais le courant dominant dans les sciences cognitives considère la cognition

toujours comme un processus analytique, déductif et séquentiel. 

Or, il est dommage et dommageable pour notre société de faire tomber dans l'oubli

le mode de l'intuition. Nous payons cher ce rejet car nous nous coupons du coeur

même de notre expérience et du centre le plus intérieur de notre être.

La voyance dans son existence doit nous permettre de comprendre la place r

éelle qu'occupe l'intuition dans notre fonctionnement et;réapproprier son être 

oublié. 

Éléonore Saint Germain   

Archive ARTICLE 2011/les 22aracnes

FLASH INFO

serge medium banniere

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog