LE DEPASSEMENT DE SOI ET LE BONHEUR

« Ce qui différencie l’homme ordinaire du guerrier de l’esprit c’est que le premier aborde ses problèmes comme des calamités et que le second les aborde comme des opportunités »

( Don Juan, maitre de Carlos Castaneda)

LE DEPASSEMENT DE SOI  ET LE BONHEUR

Il est difficile d’être durablement heureux si l’on ne comprend pas et si l’on n’accepte pas le sens de notre existence qui se résume à deux choses : nous sommes nés pour progresser librement, c’est-à-dire par nous –mêmes et cette progression prend tout son sens quand nous découvrons et croyons que nous avons une âme. Cette âme n’est pas à prendre dans le sens religieux du mot mais dans le sens chamanique, comme un double énergétique et lumineux qui n’est pas de nature matérielle mais subtile . C’est un champ de conscience qui ne se manifeste pas à nous spontanément tant que nous nous laissons absorber entièrement, tête, cœur et corps, par les nécessités , besoins et préoccupations de la vie quotidienne et tant que nous ignorons ou/et ne croyons pas à son existence.

Nous ne sommes pas littéralement responsables de nos problèmes mais nous sommes responsables de la manière de les utiliser.

LE DEPASSEMENT DE SOI  ET LE BONHEUR

L’univers tout entier et tous les êtres qui y vivent ne sont que de l’énergie. Par conséquent, ce sont les lois de l’énergie qui régissent tout l’univers. La première de ces lois est la dualité dynamique. Toute chose, tout être existe et est mis en mouvement par de multiples couples de polarités opposées que nous percevons intérieurement comme des tensions, des luttes, des contradictions et des paradoxes .l’amour est le contraire et le pôle opposé de la haine, la peur est le pôle opposé du courage , le mépris est le pôle opposé de l’admiration, le plaisir est le pôle opposé de la douleur, l’enthousiasme est le pôle opposé du découragement, la naissance est le pôle opposé de la mort et ainsi de suite à tous les niveaux et dans toutes les dimensions de tout ce qui existe. Mais seule la vie n’a pas de pôle opposé, elle existe toujours , quand nous mourrons nous changeons de forme et seule notre personne spécifique disparait mais notre âme, étant immortelle, nous continuons d’exister. Notre âme a une exigence : que nous progressions, que nous grandissions , c’est de ce progrès qu’elle se nourrit et comme c’est la dimension la plus importante de notre être il est essentiel pour nous de le comprendre le plus vite possible . Notre vie est naturellement polarisée, il y a les bons moments et les mauvais moments , il faut profiter des bons moments pour en jouir pleinement et il faut profiter des mauvais moments pour apprendre et progresser :

Ils sont fait pour cela , ainsi nous transformons le négatif de la vie en positif, c’est notre alchimie, et nous devenons de plus en plus sereins et de plus en plus forts, notre âme progresse et nous acquérons même du pouvoir , comme les chamanes, nous sommes devenus des guerrières et des guerriers de l’esprit.
 
Paul Degryse
le chamanisme par Paul Degryse
le chamanisme par Paul Degryse

Comment cela fonctionne-t-il ?


Les épreuves, en particulier les plus dures, nous renvoient au plus profond de nous-mêmes, à la source de la vie : l’intention d’exister, qui est notre noyau d’énergie divine et c’est exactement de là que nous sommes, à ce moment-là, obligés de décider, en employant nécessairement cette force, si nous voulons vivre ou non, mais cette fois plus en harmonie avec elle. A ce moment-là, nous ressentons clairement que nous sommes libres de cette décision et que le pouvoir de l’intention d’exister est à notre disposition, mais nous savons aussi que la décision de dire oui à la vie va entrainer, doit entrainer, un grand changement de vie .
C’est le sens même de la citation qui est en tête de ce texte : l’épreuve nous a donné l’occasion de vivre pleinement notre complétude humaine. C’est cette façon de penser les épreuves qui donne un sens profond à notre existence et c’est la seule qui peut nous apporter un bonheur durable.


PAUL DEGRYSE – site : chamanisme-ecologie.com – tél : 0524365971 – wambli.cd@live.fr –

« Celui qui , face aux épreuves , reste serein et garde le sourire,
quand la roue tournera, il s’élèvera très haut »

Parole d’une mongole fière.

Paul Degryse
Paul Degryse

BIOGRAPHIE DE PAUL DEGRYSE

Actualités du site

Occupation professionnelle :

Anime des stages et des formations pour enseigner la connaissance et la pratique individuelle du chamanisme toltèque depuis 14 ans.

Reçoit en individuel des personnes pour des coachings chamaniques.

Anime des conférences sur la métaphysique ,la vision du monde et la connaissance de soi du chamanisme toltèque.

Ecrit des livres sur les mêmes sujets (6 livres à ce jour, Novembre 2013)

Parcours personnel

-Séjour d’un an à Taiwan en 1985 auprès d’un chamane chinois pour recevoir l’enseignement du chamanisme ainsi qu’une forme très ancienne de taichi-chuan

- lecture approfondie de toute l’oeuvre de Carlos Castaneda dont il fera la synthèse qui sera elle-même une partie de son 4ème livre : « chamane, le chemin des immortels » (editions Dervy)

- différents séjours avec des groupes de chamanes en Europe centrale, en Finlande, en Arizona et au Mexique de 1987 à 2008

-Commence à enseigner le chamanisme toltèque en 1998

Ouvrages publiés :

- 1987 : « le développement personnel systémique » (ed. Accarias-l’originel)

- 2005 : « mettre du pouvoir dans ses actes » (ed. Dervy)

- 2007 : « Chamane, le chemin des immortels » (Ed.Dervy)

- 2008 : « Le dit des chamanes » (Ed. accarias-L’originel)

- 2012 : « Pratique des gestes conscients toltèques » (Ed.Médicis-Dervy)

- 2013 : « Le chamanisme Toltèque et le pouvoir de l'âme » (Ed.Dervy)

LE DEPASSEMENT DE SOI  ET LE BONHEUR

Paul DEGRYSE

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog