LES TAROTS DE MARSEILLE ( leçon 1)

LES TAROTS DE MARSEILLE

Les Tarots de marseille le jeu complet...

carte_L_HERMITE_copiecarte_L_ETOILE_copie



Personne ne peut affirmer avec certitude d’où les tarots sont originaires, d’Orient ou d’Europe. On a prétendu qu’ils avaient été dessinés par les Chinois, les Hindous, les Chaldéens, les Hébreux, l’Egypte ancienne….Toutes les origines imaginables ont été évoquées. En réalité, on trouve les premières traces de cartes à jouer en Chine au 10ème siècle.
En Europe, elles datent du 14ème siècle. Elles sont avant tout un jeu d’argent avant d’être utilisées comme art divinatoire.

Le premier Tarot numéroté dans leur ordre actuel date de Catelin Geoffroy, il a été dessiné à Lyon en 1557. En Italie, les Tarots se multiplient surtout à la fin du 17ème siècle.

Le Tarot a été dessiné au 17ème siècle en s’inspirant d’une tradition qui remontrait au Moyen Age. Personne ne sait si le Tarot de Marseille a eu un auteur unique ou s’il est né de transformations successives. En 1930, le tarot a été réédité par Paul Marteau sous le nom de Tarots de Marseille.

Vous devez vous poser la question, pourquoi appelle t’on ces cartes « tarot » ?
Ce mot est dérivé de l’italien, dont la racine veut dire « route ». Les tarologues emploient souvent aussi le nom « arcane » pour désigner le symbolisme de la carte, celui-ci vient du latin « arcanus » qui signifie : mystère.

Dans le tarot de Marseille, il y a 78 cartes qui se composent de :

-    56 lames mineures, elles sont divisées en 4 séries de cartes : les épées, les bâtons, les coupes et les deniers. 

-    Les 22 arcanes majeurs sont numérotés d’une façon suivie et logique. Dans la grande majorité, les tarologues utilisent les arcanes majeurs pour répondre à des questions précises ou pour éclairer leurs clients dans un domaine précis et pour l’évolution de celui-ci ; l’amour, le travail, ou l’argent …

-    Sur ces arcanes mineurs figurent un décor comprenant des personnages et des animaux mis en scène dans un paysage, tous ces éléments ont des symboliques précises.




 Le tarot de Marseille utilise un code de 7 couleurs vives et très prononcées :

Le noir symbolise à l’origine la fécondité

Le blanc symbolise la pureté, le changement, la révélation

Le bleu représente la vérité et la sagesse divine

Le rouge symbolise le fondement de la vie

Le jaune symbolise la couleur des dieux et de la noblesse

Le vert symbolise la force du règne végétal

La couleur « chair » est rattachée à l’être humain.

Les tarots, c’est la représentation de l’univers, passé, présent et futur.

Voici un résumé de la signification de chaque carte afin que vous puissiez vous tirer les cartes pour connaître l’ambiance de la journée ou pour répondre à une question qui vous intéresse.
Il faut savoir que l’entourage d’une carte est important, il peut avoir une influence plus ou moins bénéfique selon les autres cartes.


Le Bateleur (I)


 

carte_LE_BATELEUR_copie

Cette carte représente un jeune garçon debout devant une table de couleur chair où l’on trouve un dé pour la chance et d’autres objets (couteau, des pièces de monnaie, un gobelet) qui symbolise les lames des arcanes mineurs (coupe, épée, denier, le bâton est symbolisé par la baguette qu’il tient dans main). Une besace est présente, il va y mettre ce qu’il va emmagasiner dans sa vie.

Le bateleur peut représenter un enfant ou une personne jeune.

Cette carte annonce des projets nouveaux avec tous les atouts en main (représentés par les objets sur la table) pour les réussir.

Elle symbolise aussi, le besoin d’action, l’originalité créatrice, la confiance en soi, la maîtrise, l’ambition, une grande finesse diplomatique et la capacité d’influencer les autres.

Mal entourée, elle peut signifier, l’exploitation par la naïveté, la ruse, l’intrigue, l’arrivisme et au pire l’escroquerie.





La Papesse (II)

carte_LAPAPESSE__copie


Cette carte est appelée dans certains tarots : « Grande Prêtresse » c’est la plus mystérieuse des lames du tarot. Elle est représentée par une femme assise sur trône, elle est impassible, calme, mystérieuse, elle porte une tiare pontificale à trois couronnes, celle de l’initiatrice, elle tient un livre, c’est le livre des secrets que l’on révèle uniquement à ceux qui sont prêts.

 Cette carte symbolise l’enseignement, la connaissance, l’autorité, la sagesse, la clairvoyance.

Elle signifie aussi la réserve, la sérénité, le dévouement avec une grande compréhension et une bonne écoute.

Elle peut représenter aussi, une femme âgée.

Cette lame peut révéler que nous attendons un enfant.

Les points négatifs sont la dissimulation, les choses cachées et la passivité.


L’impératrice (III)

carte_LIMPRATRICE_copie
Comme la Papesse, l’Impératrice est assise sur un trône de couleur chair qui représente la matière, elle comprend donc les problèmes des hommes. Son spectre prouve qu’elle domine les trois mondes ; le ciel, la terre et le monde intermédiaire. Elle est couronnée d’or, signe de l’amour divin. Sur l’écu qu’elle porte à la main droite, on peut voir un aigle, symbole céleste et solaire, beaucoup de peuples ou de religions (hindous, chamans, Indiens d’Amérique) lui attribuent un pouvoir surnaturel).

Elle représente une femme active, la femme d’affaires, la mère, la sœur, l’épouse. Elle est volontaire et intelligente et possède toutes les richesses de la féminité. Elle peut symboliser la consultante.

Elle annonce la concrétisation d’un projet, la volonté d’agir avec lucidité, perspicacité et intelligence. Elle affirme les aptitudes créatrices, une énergie naturelle et favorise les échanges ainsi que toutes les formes de communication.

Mal entourée, cette carte signifie l’infidélité, l’amour volage, la vanité.






L’Empereur (IV)

 carte_LEMPEREUR.psd

L’Empereur est représenté par un homme majestueux et barbu qui confirme une puissance et une sagesse, il est assis sur un trône couleur chair comme l’Impératrice, sa main posée sur sa ceinture affirme son autorité, il porte un médaillon vert qui prouve sa sensibilité aux émotions.

Il représente l’autorité, la maturité, la confiance en soi, la force , la réalisation, la compétence, la volonté, le raisonnement, l’observation, la rigueur, la virilité, le travail constructif. Il est l’homme d’affaires, le père, l’époux, le frère et le consultant.

Mal entouré ou dans un sens négatif, cette lame signifie l’adversaire redoutable, le despotisme, l’entêtement, l’abus de pouvoir pouvant aller jusqu’à la tyrannie.


Le Pape (V)

carte_LE_PAPE.psd  

Le Pape est un homme âgé et barbu, premier personnage du tarot à ne pas être assis sur la matière couleur chair mais sur un trône blanc, couleur de pureté. Son gant jaune confirme que sa puissance vient du ciel, sur ce gant, il y a une croix templière prouvant qu’il s’adresse à des initiés. Il s’adresse à des fidèles représentés par deux personnages agenouillés et de petite taille pour renforcer son pouvoir, il donne sa bénédiction à ces personnages  mais il ne les dirige pas.
 
Comme la Papesse, il est initiateur, il connaît les secrets et les communique.
.
Il peut symboliser l’évolution morale et spirituelle, l’ordre, le contrôle de soi, l’enseignement, le médecin, la bienveillance, la maturité physique, l’expérience.

Il peut aussi représenter le mariage, l’union, la conciliation dans tous les domaines.

Mal aspecté, il peut indiquer la dissimulation, le conservatisme, l’orgueil, la bigoterie, le fanatisme et l’intolérance.


L’Amoureux (VI)

carte_L_AMOUREUX.psd


Cette carte représente un jeune homme entre deux femmes. L’une d’elle est jeune et belle avec des manches blanches, symbole de pureté et l’autre plus âgée, moins belle mais plus active, elle tient le jeune homme par l’épaule pour l’attirer vers elle. Il doit faire un choix.

L’Amoureux symbolise la croisée des chemins, l’hésitation, le libre arbitre.

Elle indique également une rencontre sentimentale, une tentation, l’incertitude.

Mal entourée, elle signifie l’inconstance, l’infidélité, les remises en question.


Le Chariot (VII)

carte_LE_CHARIOT_copie

La carte représente un homme couronné sur un char tiré par deux chevaux, l’un rouge qui symbolise l’action, l’autre bleu symbolise l’esprit.
 S M sur le chariot est le signe de la royauté et désigne le soufre et le mercure, élément du Grand Œuvre 

Sur cette carte, l’homme a résolu ses problèmes, ses conflits et c’est le triomphe, il règne sur le monde physique, intellectuel et spirituel (confirmé par le spectre).

En conclusion, c’est une carte bénéfique, de succès, de progrès, d’avancement. Elle peut signifier des déplacements, des voyages aussi bien dans le matériel que dans le spirituel.

Mal entourée, elle révèle des risques d’accident, de catastrophes ou de l’aveuglement par précipitation.


La Justice (VIII)

carte_LA_JUSTICE_copie


Comme l’impératrice, la justice est assise sur un trône, elle a en sa possession une balance et un glaive. Les deux plateaux de la balance servent à mesurer le bien et le mal et l’épée est là pour faire respecter les décisions.

Cette lame d’équilibre représente l’harmonie, l’ordre, la droiture, la rigueur, la hiérarchie et la conséquence de tout acte.

Mal entourée, elle peut indiquer l’intolérance, la justice, la loi et ses contraintes, les ennuis juridiques et le divorce.


L’Hermite (VIIII)

carte_L_HERMITE_copie_copy


La carte représente un homme âgé avec une barbe et des cheveux de couleur chair afin de rappeler que sa destinée est humaine. C’est un sage qui, comme l’ermite de la légende, se retire dans le désert pour rester en tête à tête avec lui-même et aller au plus profond de son âme, aidé par son bâton, sa lanterne et sa cape.



Cette carte peut donc représenter un homme âgé, sage, initiateur qui apporte son savoir, son expérience, ses conseils avisés, sa science médicale.

Il indique selon l’entourage d’autres cartes, le célibat, la solitude, la vieillesse, le retard, la tristesse, la pauvreté, le découragement et l’avarice.


La Roue de Fortune (X)

carte_LA_ROUE_DE_LA_FORTUNE_copie


Cette lame représente une roue de couleur chair, la Roue de la vie, sur cette roue, on distingue 3 créatures animales, mi-singes, mi-monstres qui sont les trois représentations de l’homme ; l’un couleur chair qui descend vers la matière, celui de gauche est intelligent et conscient car il est jaune, il regarde vers le ciel et il monte, le troisième assis en haut est l’homme couronné, il est spirituel, car il est bleu ;

Cette roue symbolise les rythmes qui nous gouvernent, l’évolution du monde, l’éternel recommencement.

Cet arcane n’a pas une signification bonne ou mauvaise mais il représente plutôt les cycles qui reviennent sans cesse avec les mêmes joies, les mêmes épreuves.

Mal entourée, elle annonce des coups du sort, des perturbations inquiétantes, des bouleversements. Elle signale toujours un changement en bien ou en mal.


La Force (XI)

carte_LA_FORCE_copie


La carte est représentée par une jeune femme qui semble fragile et douce, mais en réalité, sa force est intérieure. 
Elle maîtrise sans effort la force brutale et naturelle du lion, seule sa volonté dompte car sa seule arme c’est l’amour, c’est la victoire de l’esprit sur la matière.

Cette carte est donc positive et active, elle capte la violence des instincts et la canalise. Elle est le triomphe de l’intelligence sur la brutalité. Elle incarne la santé morale et physique, la confiance, la conquête, l’ambition.

Mal entourée, elle signifie, l’orgueil, le despotisme, la vantardise et une trop grande activité.



Le Pendu (XII)

carte_LE_PENDU_copie


Le pendu est un sage qui se sacrifie et ce geste est volontaire car sur son visage, on ne détecte pas de souffrance.

Il symbolise, le dévouement, l’attente salutaire. Il peut représenter un mystique, un prophète illuminé, un prêtre, un patriote. Son oubli de soi lui procure la clairvoyance, l’intuition, l’inspiration, il ne doit rien attendre sur le plan matériel et les satisfactions sont rares.

Mal entourée, la carte signifie un manque de sens pratique, un blocage, une insatisfaction matérielle, une sensibilité maladive, l’échec et la drogue.

L’arcane sans nom ou lame (XIII)

le_mat_copie_copy

Cette carte ne porte pas de nom, dans certains jeux de Tarot, elle est baptisée « la Mort » mais en général, elle ne porte aucun nom. Cette lame n’est pas maléfique malgré le squelette, la faux et le chiffre 13. Cette mort est plus initiatique que réelle.

Cet arcane n’annonce pas un décès à moins qu’il soit très mal entouré, mais un changement, la fin d’un certain mode de vie, un nouveau cycle, une mutation pas très agréable mais suivie d’un renouveau.

C’est aussi le détachement, la fatalité, l’influence et la protection des morts, la tristesse, le deuil, la destruction de projets ou d’entreprises.


Tempérance (XIIII)

carte_LA_TEMPERANCE_copie

La carte représente une femme ailée comme l’Impératrice, par contre, elle n’a pas de couronne, elle n’a donc aucun pouvoir spirituel ou temporel, elle verse un liquide blanc (pureté) d’un vase bleu (spiritualité) vers un vase rouge, l’eau symbolise la purification, la régénération , l’homme s’élève.

Cette carte signifie qu’il faut rechercher l’équilibre, l’harmonie au plus profond de soi. 

Elle peut aussi annoncer un appel téléphonique, une conversation, des échanges d’idées. Elle conseille de s’adapter aux évènements avec souplesse et compréhension, tout doit être fait dans le dialogue, l’intelligence et la conciliation.



Mal entourée, elle indique l’instabilité, la passivité, l’inconstance

On peut l’identifier au signe du verseau.


Le Diable (XV)

serge_020

Le Diable ressemble à un homme couleur chair avec des ailes bleues rappelant l’état divin originel de l’ange déchu, les deux diablotins de couleur chair sont enchaînés, donc asservis aux contraintes de leurs passions charnelles. Ils représentent l’homme et la femme avec des oreilles et des cornes d’animaux pour rappeler l’origine bestiale de l’homme, une longue queue les relie au sol.

Cette carte symbolise l’univers de la chair, de la passion, du sexe, de l’argent. Cette lame n’est ni bonne ni mauvaise mais comme la magie, elle est une arme à double tranchant.

Elle peut indiquer aussi bien une réussite prestigieuse qu’un profond échec, tout dépend de son entourage et si celui-ci est négatif, elle signifie, la traîtrise, la ruse, la cupidité, les intrigues, les escroqueries financières.

Elle indique aussi la sorcellerie, les excès dans la vie amoureuse, les passions, les bas instincts, la luxure.


La Maison Dieu (XVI)

serge_013

La Maison Dieu est une tour décapitée par la foudre, cet édifice est de couleur chair, elle symbolise l’ambition terrestre. Ici, la foudre représente la justice divine qui punit l’homme qui se divinise, grisé par le pouvoir et les moyens magiques. Cette ambition le pousse à s’élever trop haut sans se douter que les sommets attirent la foudre, elle détruira afin de mieux reconstruire. Les gouttes bleues, blanches et rouges qui tombent du ciel signifient les énergies positives.

Cet arcane est un avertissement important qui peut passer par des échecs dans ses projets, il faut faire table rase des idées reçues.

La fatalité, les catastrophes, l’orgueil blessé mènent à l’effondrement, les ennuis matériels ont toujours des répercussions psychiques angoissantes mais souvent constructives.


L’Etoile (XVII)

carte_L_ETOILE_copie.psd

L’Etoile est le premier arcane concernant le ciel et le cosmos. Il représente Tempérance qui n’a plus rien à cacher, elle est entièrement nue en signe d’humilité. Tempérance transvasait les fluides, la jeune femme de l’Etoile les remet en circulation pour nourrir l’humanité, elle redistribue ce qu’elle a reçu.

Cette carte est l’une des plus positives, elle apporte l’espérance, la protection divine, l’harmonie, la chance, elle atténue l’effet des cartes néfastes qui l’entourent. L’Etoile peut annoncer au pire une mauvaise période astrologique.

L’Etoile est la lame de l’inspiration pour les artistes, les poètes, les musiciens et les astrologues.


La Lune (XVIII)

Cette carte représente un paysage désolé éclairé par la lune, deux chiens aboient à la lune, ils sont là pour garder et protéger. L’eau (purificatrice) est présente dans cette carte, on peut constater la présence d’une écrevisse (emblème du monde souterrain) qui se nourrit de tout ce qui est corrompu et participe à sa régénération. Les deux tours représentent le mythe ascensionnel de l’homme qui s’élève et qui essaye de dépasser sa condition humaine

La Lune est le symbole de la mère, de la fécondité, cette carte est l’annonce d’une grossesse.

Elle signifie aussi l’inspiration, l’imagination, c’est la carte des artistes, des créateurs ainsi que de la voyance et la médiumnité et la foule.

Lorsqu’on tire cette carte, elle conseille la prudence et si l’entourage est négatif, elle annonce, des doutes, des mensonges, des erreurs de jugement, de la jalousie, des vols et des tromperies.


Le Soleil (XVIIII)

carte_LE_SOLEIL_copie

Cette carte représente le soleil à visage humain, il irradie 16 rayons de différentes couleurs, des gouttes jaunes, bleues, blanches et rouges tombent des rayons solaires, deux enfants sont présents, ils ne sont plus les diablotins de l’arcane 15, ils sont vêtus d’un pagne bleu. La couleur jaune est dominante (spiritualité, amour).

Cette lame est très bénéfique, elle annonce le triomphe, la réussite dans tous les domaines, l’énergie et l’intelligence. L’harmonie dans un couple, la richesse, un entourage prestigieux, la connaissance.

Mal entourée, elle peut signifier l’orgueil et l’égocentrisme et la jouissance égoïste, la vanité.


Le jugement (XX)


Dans l’arcane du jugement, on retrouve l’ange de la Tempérance mais cette fois, il se trouve dans les airs, son corps est de couleur chair comme les hommes, il est entouré d’un nuage bleu d’où partent des éclairs semblables à la Maison Dieu.
Avec sa trompette, il annonce des évènements importants qui se préparent, il informe le personnage nu dans la tombe de couleur verte, deux autres personnages sont présents et ils prient, ils peuvent correspondre à des guides spirituels.

Cette carte annonce la fin des épreuves, la renaissance, la récompense, une nouvelle bonne ou mauvaise nouvelle en fonction des cartes qui l’entourent, 

Elle signifie la conclusion d’affaires en suspens (procès, affaires litiges et autres sujets) qui se gagneront ou perdront selon l’entourage de cette carte.


Le Monde (lame XXI)

Contrairement aux cartes, Le Monde ne représente ni une scène ni un personnage spécifique mais des éléments divers reliés entre eux.

Au milieu, nous avons une femme nue et peut-être hermaphrodite, le sexe étant caché par un voile.
Elle est entourée d’une guirlande qui peut représenter une mandorle (figure géométrique en forme d’amande ou d’œuf dans laquelle s’inscrivent.les personnages sacrés tel que le Christ, la Vierge, les saints. La mandorle représente l’union du ciel et de la terre, c’est le paradis retrouvé, le nirvana.

Aux quatre coins de l’arcane, on retrouve les symboles des 4 éléments, en analogie avec les quatre évangélistes cachés sous des aspects symboliques (Luc, Marc, Jean et Matthieu)

Le Monde est l’arcane le plus prestigieux du tarot, il est rarement un mauvais présage, même  mal entouré, il encourage à ne pas désespérer et à garder la foi.

Cette carte annonce la réussite dans ses projets, le couronnement d’une œuvre. ou de tout projet. Elle symbolise les voyages aériens et l’étranger.


Le Mat 


Le Mat est appelé l’arcane sans nombre, c’est le seul qui n’a pas de nombre. Le Mat signifie mort en arabe et fou en italien. 

Il représente un homme qui marche et qui regarde en l’air, il ressemble à un bouffon du Moyen Age, dans certain jeu de tarot, il est appelé « le fou ». Il porte sur l’épaule un baluchon contenant ses biens terrestres, ils sont maigres car le Mat a trouvé peu de réalité en ce monde et la vérité et le bonheur prennent peu de place.
Derrière lui, on voit un chat qui reflète l’agressivité de certains animaux, il est de couleur chair, il déchire la culotte du Mat mais celui-ci ne réagit pas, le Mat est indifférent car il a les yeux fixés sur un autre monde. 

Le Mat est l’initié qui fait preuve d’humilité absolue.
Il signifie l’illumination, le génie, la libération, l’irrationnel, c’est aussi l’arcane de la sagesse.
Il nous met en garde contre les divagations de l’esprit et nous conseille de ne pas sortir de nos limites. Il indique le détachement, la liberté, le hasard, les errances, les désillusions, le manque de sens pratique. Il renforce la signification des cartes qui l’entourent.

Le Mat conclut le tarot mais il y revient sans cesse, c’est la ronde de la vie.



Je suppose qu’après toutes ces explications, vous aimeriez savoir si les cartes parlent !

Vous trouverez les différentes façons de tirer les cartes  et beaucoup plus  pour le prochain numéro de juin....

FLASH INFO

  •    DIVIN_ARGAN

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog